Tribu Koala

30 août 2011

Nouveau site internet

Tribu Koala fait peau neuve, avec un nouveau site en ligne :

tribukoala.fr

Merci de changer vos liens :)

Posté par tribukoala à 08:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


20 mai 2010

Porter en toute sécurité

Voici, un sujet qui peut paraître bien étrange: " Quels parents souhaiteraient causer un problème à son bébé?"
Ce qui est sûr, c'est que quelques générations sans portage, nous manquons de repères pour savoir si notre enfant est bien installé, qu'il respire comme il faut, que l'on soutient bien son dos ...

Voici, les connaissances de base, informations indispensables pour porter en toute sécurité :

       - Le bébé : il doit être placé en position physiologique : genoux plus haut que le bas des fesses, dos rond mais pas affaissé. Il doit avoir la possibilité de bien respirer, de ne pas avoir l'estomac comprimé. Les nouages verticaux sont de ce fait à privilégier. Les nouages types berceaux peuvent être réservés aux tétées et à quelques courts moments si votre enfant apprécie cette position.
Avec un nouveau-né, il est assez facile de retenir la bonne position : les bébés ont majoritairement un réflexe d'agrippement qui leurs fait prendre instinctivement la bonne position. Il suffit alors de mettre l'écharpe autour :-) Ainsi un bébé de quelques semaines tient très bien sa tête.

aggripement100_0470

         - Le porteur : Le nouage doit être équilibré, le tissu bien tendu et non vrillé pour un confort maximum. Pour éviter une cambrure excessive, et le mal de dos ou sollicitations du périnée qui en découlent, le portage devant doit être à hauteur de bisous sans gêner pour autant au niveau du cou ou du menton.

        - Porter en été : En période de chaleur, il convient principalement de veiller à l'hydratation du bébé : de nombreuses tétées pour les bébés allaités ou de l'eau en supplément pour ceux nourris au biberon. Ne pas attendre que l'enfant réclame mais proposer très régulièrement. La sensation de chaleur dépend du type de tissu, ainsi que du nouage réalisé. Les "kangourous" étant préférables ( non possible avec les écharpes tricotées). L'écharpe compte pour une épaisseur donc le bébé peut être mis en body avec la tête et les jambes protégées (chaussettes, crème solaire..) et les parents seront plus à l'aise en habits en coton qu'en synthétique.

Morgane_chapeaux

    - Porter en hiver : Lorsqu'il fait froid et que l'on veut prendre l'air, une tenue adaptée est indispensable. Il convient d'éviter les solutions où l'enfant et son parent ont chacun leur manteau : on ne sent pas si l'enfant à trop froid ou trop chaud et l'écharpe est difficile à installer, les matières étant généralement glissantes. Il existe de nombreuses solutions à tous les budgets pour porter au chaud et bien sentir son bébé. Il est évident de mettre un bonnet, parfois aussi des chaussons en laine si le manteau ne permet pas de maintenir les pieds au chaud.

sam_et_maman

     - Apprendre à sentir son bébé : Au fil des essais et expériences, tous les parents finissent par savoir exactement ce que fait le bébé : s'il tétouille, sa respiration, s'il bouge les mains..Bref, on réapprend le message du corps et ses signaux. C'est particulièrement vrai en portage dorsal ou seules quelques vitrines de magasins pourraient guider nos yeux : on apprend à se servir de ses autres sens, écoutons les ;-)

Posté par tribukoala à 19:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 octobre 2008

Du point de vue de bébé

       Une monitrice de portage du réseau a trouvé cette vidéo que j'ai envie de partager avec vous.
        Le point de vue du bébé, en poussette ou en écharpe, elle est belle la vie sur le dos de maman (ou papa !).

http://uk.youtube.com/watch?v=zga_mW9vqnE

        C'est en suédois ou norvégien ou...mais l'on comprend très bien ;-))

Posté par tribukoala à 12:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 février 2008

Porte-bébé Physiologique

        La position physiologique est celle que prend naturellement le bébé, celle qui permet à son corps d'être bien maintenu sans pression. Pour un nouveau-né, ça donne cela :

Martin_3

        On voit qu'il a le dos rond, les jambes relevées. Le porte bébé devra donc respecter cela pour ne pas forcer sur sa colonne mais aussi tout simplement pour qu'il se sente bien.

        L'écharpe permet bien-sur de respecter cela, mais également le chinado, les slings, porte-calllins, porte-bébés chinois et Meï taï, le patapum bambin, le podeagi, le sac Glückskäfer, l'ergo...en fait il y en a pour tous les goûts ! Le seul porte-bébé dorsal à armatures qui respecte l'assise de l'enfant sont ceux de la marque Deuter, tous les autres font des pressions au niveau de l'aine !

        Et pour le porteur ?
        Là aussi, il convient de mettre l'écharpe comme il faut pour ne pas fatiguer le dos, les épaules... Pour cette raison également le portage sur le dos est à privilégier le plus vite possible. En effet, avec un poids vers l'avant, la cambrure du dos s'accentue et les organes basculent vers l'avant fragilisant encore plus le périnée de la maman. Pour les mêmes raisons, l'écharpes doit être bien tendue et le bébé placé assez haut et "plaqué".

        C'est pourquoi le portage "face au monde" est à éviter à tout prix et réservé aux urgences et très courtes périodes ! Document à lire à ce sujet.

        Un autre texte pour conclure.

Posté par tribukoala à 23:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 février 2008

Pourquoi séparer l'enfant de ses parents ?

Je réfléchis beaucoup en ce moment à la place du père, de la mère, et de l'enfant
au sein de la famille.

Depuis que ma fille Maëlle a fêté son 1er anniversaire, je sens davantage de
remarques négatives, intrusives et insidieuses vis à vis de notre manière
de vivre. Ca gêne qu'on la porte encore souvent. Ca gêne qu'on soit
à l'écoute de ses besoins. Ca gêne qu'on essaie de ne pas rentrer dans des rapports
de force avec elle. Ca gêne qu'elle soit allaitée. Ca gêne qu'elle ne dorme pas
dans sa chambre. Et pire que tout : ça gêne qu'elle commence à se rendre compte de
l'environnement dans lequel elle vit, parce qu'elle commence à structurer sa pensée
et à vouloir accéder au langage !  Je pourrais sans doute encore lister de nombreux
points gênants pour la société.
Mais que veut-on à la fin, séparer les parents de l'enfant ?

La famille nucléaire en France est aujourd'hui suffisamment isolée des autres
membres de la famille, pour encore vouloir créer des clivages parents/enfant(s) !
Le couple parental ne pourra jamais revivre "comme avant", ce serait nier la
situation actuelle, nier cette composition de famille.
L'enfant si petit a tellement besoin de ses parents, et surtout de sa mère.
Pourquoi chercher à l'isoler ? Pourquoi imposer au père un rôle de séparateur ?
L'enfant si petit doit-il vraiment être forcé à subir la mise à l'écart,
la peur de l'abandon, la solitude seul dans sa poussette au froid,
seul dans son parc avec des jouets en plastique comme seuls chaleur humaine....
Pour l'endurcir en vue des difficultés qu'ils vivront peut-être un jour ?
A-t-on peur que l'enfant soit déraillé s'il découvre qu'il est aimé, choyé comme
tout être important, s'il découvre que ses besoins sont pris en compte et qu'on
l'estime en tant qu'humain ?

Porter en écharpe, c'est un mode de transport, c'est aussi un moyen de rester relié
à l'autre, c'est une possibilité d'échanger de la chaleur, un contact privilégié,
c'est l'assurance d'être tout près de l'enfant,à l'écoute de ses besoins, à portée
de bisous, c'est tellement de bonheur!

Le papa peut grâce à l'écharpe vivre une relation douce et de complicité avec son
enfant. Certes pas pour copier un type de maternité, mais pour trouver sa paternité,
autrement peut-être que sous l'obligation de coups et de cris.

Morgane

Posté par tribukoala à 22:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 décembre 2007

Combien de temps porter bébé ?

        La réponse est assez simple : autant que l'on veut !

 

        Bon, bien-sûr, chaque personne à ses limites physiques, mais je peux dire tout de même qu'il est moins fatiguant de porter en écharpe que dans les bras.

 

         La question cachée derrière cette question est souvent liée à la crainte de gâter l'enfant, de lui donner une mauvaise habitude. N'a-t-il pas besoin d'apprendre à dormir dans son lit ? à jouer seul dans son coin ?
       Cette idée de rendre les nouveaux-nés et bébés autonomes est culturelle et est un vrai non-sens. Nous savons très bien que plus les besoins primaires de l'enfant sont comblés (le besoin de contact compris), plus il se sentira en confiance intérieure et pourra sereinement être autonome au moment qui lui correspond. Autonomie qu'il revendiquera avec force et détermination d'ailleurs ! L'état de dépendance diminue petit à petit mais il est vraiment très fort jusqu'à 2/3 ans. Nous avons toujours la crainte inavouée que cela ne s'arrête jamais et nous n'avons certes pas envie d'imaginer porter un enfant de 10 ans pour l'aider à s'endormir le soir !

 

        Le plus important est d'oser écouter ce que nous dit cet enfant à ce moment là. Il n'aura peut être plus les mêmes besoins le lendemain ni le mois d'après. Lui est incapable de se projeter dans le temps et de comprendre que l'on redoute les besoins futurs. Je pense par exemple à la mère qui reprend le travail à la suite du congé de maternité, soit au 2 mois 1/2 de l'enfant et qui n'ose pas porter son enfant toute la journée sous prétexte que dans 2 mois la nounou ne voudra pas faire de même. Qui peut savoir ce que sera l'enfant dans 2 mois ? et chez une autre personne l'enfant est bien capable de s'adapter.

 

        Dans l'ensemble les bébés aiment être portés, ils retrouvent les mouvements qu'ils ont connu dans le ventre maternel. Ils sont dans le même univers de voix, odeurs, chaleur. Et pour nous parents, il est très agréable de voir et sentir le bébé, pourquoi se priver de ce plaisir ? profitons de nos si petits lorsqu'ils ont beaucoup besoin de nous.

 

        Il est possible de porter en écharpe jusqu'à 2/3/4 ans, même si à ces âges ils aiment marcher. Il y a toujours des fins de balade, moments de maladie où l'enfant réclame les bras. L'écharpe est alors un bon moyen de porter sans se fatiguer.

Posté par tribukoala à 18:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 décembre 2007

Qu'est ce qu'une écharpe de portage ?

        Une écharpe de portage est un porte-bébé. Cela est très important car un simple bout de tissu ne peut permettre une utilisation longue (à suivre et dans le temps), confortable, une installation facile et sans risque.

        Ce porte-bébé multiplie les avantages :

                * Il assure une position physiologique du porteur et du bébé. Pour le porteur : poids bien reparti, périnée préservé. Pour le bébé : dos arrondi, position grenouille, en suspension.

                    * Il est multi-positions : devant, hanche ou dos et un nombre de nouage varié qui permet de toujours adapter la position à la situation.

                    * Il est confortable

                    * Il est très pratique, autant en promenade qu'à la maison.

                    * Il répond à un besoin fondamental de l'enfant : le besoin de contact.

                   * Il est joli mais là c'est très subjectif ;-))

        En somme, il n'a qu'un seul inconvénient : il nécessite un apprentissage. Ce dernier peut se faire seul à l'aide du livret fourni en général avec l'écharpe ou par vidéo ou pas à pas sur internet. Le meilleur moyen d'être à l'aise rapidement est de participer à un atelier avec une personne formée et expérimentée.
        Pour trouver un atelier en France

Posté par tribukoala à 17:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 octobre 2007

Quelle longueur pour mon écharpe ?

        Il existe plusieurs longueurs d' écharpes de 2m60 à 5m40 selon les marques et fabricants. Pas facile du coup de se rendre compte de la longueur dont on pourrait avoir besoin.

        De manière générale, les nouages Kangourou requièrent moins de tissu, de 3m30 à 4m40 selon les positions. Les nouages croisés demandent 4m20 à 5m40 selon la position du bébé et le gabarit du porteur.

        Les personnes de gabarit et taille moyenne (40/42, 1m70/75) ont en général besoin de 4m40 ou 4m60. Là où ça se corse, c'est quand les 2 parents souhaitent porter mais qu'ils ont des gabarits très différents. Dans ce cas de manière générale, je conseille de prendre l'écharpe à la taille du plus petit pour ne pas que celui ci s'empêtre dans le tissu. Il existe des astuces pour que le plus grand y trouve son compte !
Certaines personnes qui souhaitent 2 écharpes (luxueux mais génial pour les passages obligés en machine) peuvent en prendre de 2 tailles différentes.

        Voici le tableau Didymos :
         

Taille: 2
270 cm
3
320 cm
4
370 cm
5
420 cm
6
470 cm
7
520 cm
Berceau yes yes yes yes yes yes
Sur la hanche yes yes yes yes yes yes
Croix-berceau   yes yes yes yes yes
Sac à dos   yes yes yes yes yes
Croix de côté     yes yes yes yes
Kangourou     yes yes yes yes
Croix       ? yes yes
Croix-enveloppe         ? yes
Croix-enveloppe extérieure         ? yes
Croix-enveloppe sac à dos         ? yes
? = jusqu'à la taille 44 (taille 48/50 pour les papas)       oui = toutes tailles   
       

Posté par tribukoala à 23:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 octobre 2007

Porter sur le dos

      Quand on accueille son enfant à la vie, on aime se plonger dans ses yeux, sentir son odeur, caresser ses petites mains potelées si douce. On fait connaissance grâce à nos 5 sens, cependant la vue et l'ouie sont des moyens de communication très développés dans notre société, un peu au détriment des autres.
      Le fait de porter l'enfant contre sa poitrine permet aux parents d'apprivoiser le language du corps, la vue confirmant ce que l'on a ressenti.
        Porter sur le dos, c'est se fier à ce language et ce n'est pas toujours facile.
      A cela s'ajoute la complexité à apprendre des gestes de mise en place et manipuler un bébé dans tous les sens n'est pas non plus dans nos moeurs.
      Alors quand on me demande " à partir de quel âge est-il possible de porter sur le dos", je répond "dès que vous en avez envie". à 2 semaines, 3 mois, 6 ? cela ne change rien pour le bébé. Lui, il est là contre nous dans la même position physiologique. Il a notre odeur, voix, il accompagne notre vie et c'est pour lui l'essentiel.
        Généralement, vers 4 mois le bébé commence a être assez lourd et devient "encombrant" devant. Notre centre de gravité est poussé en avant, nous obligeant une cambrure fatiguante pour le dos. C'est la raison pour laquelle cet âge est un repère. De plus les petits de cet âge commencent a bien tenir leurs têtes et la majorité des parents sont plus rassurées de manipuler l'enfant.
        Porter sur le dos donne bien plus de liberté et nourrit la curiosité de l'enfant, en fait certains disent que le portage commence réellement quand on passe "au dos".

        J'ai personnellement mis Anaël sur mon dos à 2 mois 1/2, si j'avais su avant comment le faire je l'aurais fait plus tôt probablement.

        Il y a quelques enfants qui ont besoin de voir les yeux de leurs parents, ceux-ci apprécient un portage sur la hanche pendant quelques temps.

        C'est certainement pour passer à cette étape que la majorité des parents cherche un cours de portage ou ...abandonne malheureusement. Je vois peu de bébé en écharpe dans la rue et je crois jamais sur le dos. C'est dommage ! L'appréhension des premiers essais passée, porter son enfant dure et c'est un vrai bonheur !

Posté par tribukoala à 00:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]